La majorité communale aura-t-elle à cœur d’enfin organiser une réelle participation citoyenne pour le devenir de notre ville ?

19/09/2016     Tribune libre     admin

Le cadre de vie est un bien très précieux. Etre près  de  Bruxelles sans y être n’a pas de prix et cette particularité doit être  préservée.  La transparence et la participation citoyenne doivent être les fils conducteurs de toutes les décisions importantes à prendre concernant l’avenir de notre Ville. Pour nous, ces  principes  sont essentiels.

 

Mais  que  pensez-vous  de  ceci? Le Collège communal  a  décidé en 2009 de revoir le Règlement Communal d’Urbanisme (RCU) et le Schéma de Structure Communal

(SSC) dans le  but,  à  peine  voilé,  de projeter une augmentation considérable              du          nombre d’habitants dans notre commune. Les promoteurs immobiliers ont bien compris le signal et ont acheté d’importantes parcelles en vue d’y construire de fortes densités de logements. Ces projets bénéficient du soutien du Collège qui compte procéder à des changements d’affectation (passage d’une zone artisanale ou industrielle en zone d’habitat) ou à des  modifications  de   densités.

 

Les travaux de mise en  révision  de nos outils urbanistiques  (SSC  et RCU) ont pris du temps, ils ont été mis au frigo avant les dernières élections et finalement repris sous cette  mandature.

 

Fin de l’année dernière, une enquête publique a été organisée par le Collège et 262 citoyens  (malgré  les difficultés de compréhension ou d’accès à ces documents volumineux) se sont manifestés. Faisant fi de ces 262 réclamations, le Collège vient de remettre à l’enquête les mêmes documents à peine modifiés. Nous attendons à présent de savoir ce que le Collège va faire des nouvelles réclamations qui auront été introduites avant le 28   juin  2016.

 

Vous avez le sentiment de  ne  pas   être   entendus ?   Vous avez l’impression que vous manifester ne présente aucun intérêt ? Nous vous comprenons parfaitement soyez-en certains et nous sommes inquiets dans l’état actuel des choses…

 

Pour nous, ce qui est choquant,  c’est de parler de participation citoyenne et d’être si peu à l’écoute de   ses  habitants…

 

Consulter    les     citoyens     avant la prise de décisions touchant irrémédiablement à leur cadre de vie (par exemple : les aménagements autour du Douaire, l’implantation de nouveaux quartiers denses, l’agrandissement de l’Esplanade, la démolition du Château Balzat pour le remplacer par 3 tours…), faire une analyse objective de  toutes  les réclamations et communiquer celle-ci lors d’une réunion publique annoncée à suffisance sont des préalables indispensables à toute transformation importante de notre cadre de  vie.

 

Nous avons déjà souligné le manque de vision globale de l’aménagement du centre-ville d’Ottignies, la volonté du Collège de bétonner  en privilégiant un habitat dense sans  développer  parallèlement les services nécessaires et sans réfléchir en termes de  mobilité.

 

Rien n’y fait. Et pourtant, dans quelques années, notre commune aura irréversiblement basculé. Minimum 800 nouveaux logements sont envisagés près de la gare d’Ottignies sur le site « Benelmat », ce projet s’inscrivant dans  la volonté   du   Collège   communal de densifier  les  abords  des  gares. Dans  le  centre,  le  projet du promoteur du site « Béton Lemaire» comporterait environ 650 logements. D’autres projets sont  toujours  envisagés  autour du centre d’Ottignies. Ensemble, ces projets représentent une augmentation de population de plus  de  5.000   habitants !   De quoi   déstructurer   et    dénaturer notre commune et vos différents quartiers! Est-ce réellement ce que vous souhaitez ? Êtes-vous conscients des conséquences directes et indirectes des textes soumis à votre avis ? Le procédé actuel nuit à la réflexion et au processus   démocratique.

 

Nous réaffirmons notre opposition à l’urbanisation excessive menée par le Collège actuel et ce, sous prétexte de la présence d’une gare RER. Notre Ville bicéphale doit conserver sa dimension actuelle, ses quartiers à taille humaine avec des  espaces  verts,  des   plaines de jeux, des structures d’accueil plus nombreuses pour les juniors et les seniors. Notre Ville doit promouvoir des commerces de quartier et de proximité et soutenir tous  les  commerces  existants…

 

Notre centre-ville d’Ottignies de demain  pourrait   se   concrétiser par   un    beau    piétonnier    reliant le Douaire à la place du Centre, entouré de petits commerces, d’artisans,  de  jolies   tavernes   et de petits restaurants, il  y  aurait  une halle où la vie commerçante grouillerait,   le   tout   dans   un cadre aéré avec quelques belles plantations, un petit parc où des enfants joueraient et des personnes âgées   s’y   retrouveraient….

 

Et si cette vision devenait notre projet de ville et que celui-ci était soumis à l’enquête publique ? N’auriez-vous pas plus confiance dans  l’avenir  de  notre  commune ?

 

N’hésitez pas à venir vers nous avec vos idées d’aménagement de notre centre-ville  ainsi  qu’avec   celles que vous auriez pour améliorer la qualité de vie à Ottignies-LLN, quel que soit le quartier. Contactez-nous par email : monprojetdeville@gmail.com. Votre  avis  nous  intéresse…

 

Pour le groupe OLLN2.0,

Bénédicte  Kaisin


 Ajouter un commentaire 
Votre nom :
Votre courriel :
Votre note :
Commentaire :
Me prévenir lorsqu'il y a de nouveaux commentaires sur cette page
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
Retranscrivez ici les lettres contenues dans l'image ci-dessus: