Communiqué de presse sur la motion du nucléaire – OLLN2.0
 

Communiqué de presse sur la motion du nucléaire

| Posted in Actu, Communiqués, Presse

Nous ne sommes pas plus pro-nucléaires que le Collège mais ce n’est pas une compétence communale et avant toutes choses essayons de mettre en place des mesures au niveau communal pour que les citoyens apprennent à modifier leurs modes de consommations électriques…

Comme vous le savez, suite à l’interpellation citoyenne du Collège lors du Conseil Communal d’avril, le Bourgmestre avait signalé qu’une motion serait soumise au vote lors du conseil communal de mai. C’est alors que, sur la base même du texte proposé par l’interpellant, la majorité (ECOLO-CDH-PS) et l’opposition OLLN 2.0 (MR) avaient mandaté leurs représentants pour débattre, négocier et arrêter un texte qui puisse faire l’unanimité du Conseil communal.

Les débats furent cordiaux et constructifs. Les éléments extrêmes ou ne relevant pas de la compétence du Conseil Communal ont été enlevés et des éléments nouveaux ajoutés afin d’objectiver la motion qui, il faut le reconnaitre, était le pur produit du lobby anti-nucléaire. Tous les partis représentés au Conseil Communal étant sur la même longueur d’ondes, un accord fut rapidement trouvé sur un texte, qui nous semble encore aujourd’hui objectif, honnête, équilibré et respectant la répartition constitutionnelle des compétences entre les différents niveaux de pouvoirs !

MAIS, sous la pression de l’interpellant, les ECOLOS ont désavoué leur « négociateur » (le Président du Conseil Hadelin de Beer de Laer) et retiré, in extremis, le projet de motion de l’ordre du jour du Conseil Communal du 29 mai prétextant que le texte n’était pas « prêt », leurs partenaires de majorité CDH et PS n’ayant pas eu droit au chapitre…

Un nouveau texte de motion sera donc soumis au vote du Conseil Communal de ce 26 juin. Si l’esprit de ce texte et de ses considérants en particulier est bien conforme aux négociations politiques intervenues antérieurement (soutien du calendrier de sortie du nucléaire, accélération du processus de sortie etc.), nous regrettons toutefois que ce nouveau texte ne respecte plus les règles réparatrices des compétences, en ce qu’il vise à imposer la fermeture immédiate des réacteurs fissurés, au mépris du débat déjà intervenu à ce propos au niveau du Parlement Fédéral (dont c’est la compétence) composé de personnes élues démocratiquement et où tous les partis du Conseil Communal sont bien représentés.

Rappelons-le, la loi de sortie du nucléaire existe depuis 2003 et prévoit une sortie de l’électronucléaire en Belgique au plus tard en 2025 ! La sortie de l’électronucléaire est donc  prévue avec un calendrier précis et une stratégie fédérale a été mise en place pour y arriver.

Même si nous ne sommes pas plus pro-nucléaires que la majorité à OLLN, nous préférons ne pas détourner le rôle du Conseil Communal pour servir l’opposition électoraliste ECOLO à un autre niveau de pouvoir.

Cela étant dit, nous ne nous opposerons pas à la motion, préférant nous abstenir pour les motifs ainsi évoqués.

Pour le Groupe OLLN 2.0,

Bénédicte KAISIN, cheffe de file au conseil communal et tête de liste pour les prochaines élections.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OLLN2.0 ©2018. All Rights Reserved.