Quand Louvain-la-Neuve devient « Louvain-la-nuit… blanche !» | OLLN2.0
 

Quand Louvain-la-Neuve devient « Louvain-la-nuit… blanche !»

| Posted in Actu, Communiqués, Presse

Il ne fait pas bon dormir à Louvain-la-Neuve.

Sous la pression des riverains du Parc de la Source à Louvain-la-Neuve, la Bourgmestre a finalement constaté, le vendredi 27 août, qu’il y avait des débordements en termes de nuisances sonores, de consommation d’alcool, de sécurité, de propreté et de tranquillité publiques causés par des rassemblements informels et importants de jeunes (parfois/souvent mineurs), en particulier les vendredis soir.

Julie Chantry a donc finalement pris l’initiative de prolonger « dans l’urgence » (et donc sous réserve d’une ratification a posteriori par le Conseil communal) de l’ordonnance prise fin mai pour interdire sur le territoire de Louvain-la-Neuve, la consommation et la détention d’alcool par les mineurs de moins de 16 ans. Elle a également signé un arrêté de police qui impose des mesures destinées à assurer la propreté, la sécurité et la tranquillité publiques dans le Parc de la Source. Il s’agit, entre autres mesures, d’interdire purement et simplement la diffusion de musique amplifiée, d’interdire la musique non amplifiée après 22h00 et d’imposer que « les déchets générés au cours de ces rassemblements informels » soient « évacués par leurs propriétaires lorsque que ceux-ci quittent le Parc de la Source ». Cet arrêté est similaire aux arrêtés qui sont régulièrement adoptés pour encadrer les rassemblements aux abords du lac de Louvain-la-Neuve.

Si nous soutenons ces mesures, frappées au coin du bon sens, notre groupe regrette le manque de proactivité dont fait preuve la majorité (Collège Ecolo-Avenir/CdH-PS), et la Bourgmestre en particulier.

Premièrement parce que le constat du 27 août intervient alors que la situation est connue depuis des mois. Faut-il rappeler que notre groupe OLLN 2.0-MR, par la voix de son Chef de file Nicolas Van der Maren, réclamait, déjà en mai et en juin d’étendre le champ d’application de l’ordonnance et des arrêtés de police du Lac aux autres quartiers du centre de Louvain-la-Neuve et en particulier à la Grand-Place ET au Parc de la Source ? Notre groupe réclame également, depuis des années, un débat objectif qui dépasse les clivages idéologies (politique sécuritaire versus protection de la vie privée) sur l’installation de caméras de surveillance (aux seules fins de prévention et d’enquêtes en cas de commission de crime ou délit et aux endroits sensibles uniquement). Ici encore on nous opposait une fin de non-recevoir.

Depuis deux mandatures également, nous réclamons qu’un échevin soit chargé spécifiquement des « affaires universitaires et étudiantes », pour faire le lien entre/ coordonner des actions avec les principaux intéressés… On aura tout au plus obtenu une nomination, sommes toutes « symbolique », d’un facilitateur dont on a du mal à mesurer les actions et leur efficacité…

Nous réclamons :

(i) de la Bourgmestre qu’elle fasse maintenant respecter l’ordonnance et l’arrêté de police qu’elle a adoptés, car elle est bien la Cheffe de la police à Ottignies-Louvain-la-Neuve (!) ; et

(ii) du Collège communal qu’il adopte enfin une politique structurelle en matière de tranquillité publique parce que des ordonnances et arrêtés ponctuels n’apaiseront pas suffisamment la situation sur le long terme !

A cet égard en particulier, nous proposons :

(i) la mise en place d’un nouveau service à l’instar de la « cellule tranquillité publique » mise en place à la Ville de Bruxelles. Ce service aurait pour mission d’écouter les riverains et les commerçants, il accueillerait les plaintes concernant les nuisances liées à la cohabitation des riverains, des commerces Horeca et des étudiants : tapages nocturnes dans les quartiers festifs, musique amplifiée, consommation d’alcool sur l’espace public, terrasses envahissantes… Il serait aussi chargé d’établir un diagnostic, et de rassembler les acteurs concernés afin de trouver des solutions à travers une concertation, une rencontre. Avec pour objectif d’accélérer la solution, il proposerait des plans d’actions articulés avec d’autres services de la Ville le cas échéant. Par une approche intégrée, l’objectif serait de faciliter le déblocage de dossiers sensibles liés aux nuisances et aux incivilités. Le service travaillerait en collaboration directe avec les équipes communales (services Urbanisme, commerce, Juridique, cabinet de la Bourgmestre…) mais aussi de l’Université et de l’associatif local (Association des habitants, représentation étudiante), des services de police. Sur Louvain-la-Neuve, ce travail serait utilement facilité par un échevin en charge des affaires étudiantes!

Nous pensons que nous devons assumer les choix de grandeurs de la majorité en place depuis plus de 20 ans et assurer des politiques « de grandes villes » parce que nous voulons croire au projet de ville mixte où cohabitent harmonieusement riverains, étudiants, et visiteurs (jeunes et moins jeunes) !

Le Groupe OLLN 2.0-MR


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

OLLN2.0 ©2021. All Rights Reserved.