Trinune libre d'avril: Pour une politique du logement dynamique

1/04/2013     Tribune libre     Denis Vandenbergen

Lors de la séance du mois de janvier, le Conseil communal a remis un avis sur la révision du Schéma de Développement de l’Espace Régional (SDER) proposée par le Gouvernement wallon. Un des points souligné positivement par l’ensemble des conseillers était l’objectif du SDER de créer des logements et d’en maîtriser le prix.

Il s’agit en effet d’un immense défi à relever. Au-delà de la croissance de la population, le nombre de ménages ne cesse d’augmenter en raison de la diminution de leur taille moyenne (de 2,95 personnes par ménage en 1970, on est passé à 2,30 en 2008). Dans les années à venir, nous aurons donc un besoin croissant de logements. Le SDER a fixé le nombre à 350.000 d’ici 2040.

Parallèlement, le prix des logements ne cesse d’augmenter en Brabant wallon et dans notre commune. À Ottignies-Louvain-la-Neuve, sur les 10 dernières années, le prix des appartements a ainsi augmenté de 150%. Le prix des maisons a augmenté de 112 % (50% pour les villas) et celui des terrains de 148 % ! Le secteur immobilier privé atteint des niveaux tels que nos jeunes ménages n’arrivent plus à acquérir un logement dans leur propre commune. Il y a donc un besoin public non rencontré par le secteur privé, et la Ville doit dès lors y répondre avec tous les outils dont elle dispose.

Ces douze dernières années, la politique communale du logement a été assez peu ambitieuse. Notre ville a connu un développement immobilier très important mais peu de logements sociaux ou moyens, acquisitifs ou non, ont été créés par l’action de la Ville.

Dans l’avis rendu au ministre, la majorité a quelque peu exposé sa politique du logement pour les six prochaines années : création de Community Land Trust et création d’une Régie Foncière Autonome (NDLR : par ailleurs existant auparavant mais supprimée par cette même majorité en 2001).

 

Le groupe OLLN 2.0 soutient ces deux propositions mais souhaite aller beaucoup plus loin dans la politique communale du logement. Notre ville compte aujourd’hui plus de 11% de logements sociaux. Ce chiffre est bien supérieur à la moyenne du Brabant wallon et cela grâce à différentes sociétés de logement social. Nous ne souhaitons pas descendre en dessous de ce niveau car il s’agit d’un devoir de solidarité mais notre commune ne doit pas avoir vocation à accueillir toutes les difficultés sociales du centre du Brabant wallon. Cela ne correspond pas à la mixité sociale que nous défendons. C’est pourquoi nous pensons que les nouveaux projets devront offrir une vraie mixité en intégrant tout type de logements.

Plusieurs grands projets immobiliers sortiront de terre dans les prochaines années : Courbevoie, Parc Athéna, développement de la dalle à LLN... Dans ces projets, nous pensons que le Ville doit imposer aux promoteurs un quota de logement à prix modéré dans les charges d’urbanisme, à réserver à nos habitants.

 

Nous souhaitons aussi encourager la vente aux locataires occupants. La propriété de son logement est un pas important dans l’émancipation d’un individu.

200 ménages sont actuellement en attente d’un logement social ou moyen. Nous proposons donc de créer encore 150 nouveaux logements publics locatifs sur la législature via les Sociétés de Logements de Service Public (SLSP).

Le développement du Parc Athéna à LLN est une formidable opportunité. Nous souhaitons y créer un quartier 100 % durable de 500 nouveaux logements et/ou terrains à bâtir à coûts modérés via une collaboration active avec la Régie foncière provinciale et tout autre opérateur potentiel pouvant apporter un appui efficace.

Enfin, nous proposons également d’offrir une aide fiscale à l’acquisition de leur logement pour les jeunes ménages et les locataires de logement social ou moyen. Nous souhaitons mettre en place ce mécanisme d’aide par le remboursement des centimes additionnels communaux au précompte immobilier.

 

Après avoir annoncé durant toute la campagne électorale que le logement était le principal défi de cette législature, nous espérons que la majorité fera preuve de plus d’ambition et de dynamisme dans ce domaine. Dans les prochains mois, nous déposerons ces différentes propositions au Conseil communal, en espérant être suivis...


 Ajouter un commentaire 
Votre nom :
Votre courriel :
Votre note :
Commentaire :
Me prévenir lorsqu'il y a de nouveaux commentaires sur cette page
 
This is a captcha-picture. It is used to prevent mass-access by robots. (see: www.captcha.net)
Retranscrivez ici les lettres contenues dans l'image ci-dessus: